APRÈS VENTE

De quoi ai-je besoin pour acheter une maison en Espagne ? Puis-je demander une hypothèque ? Quels sont les frais associés à l’achat d’un bien immobilier ?

Si vous cherchez à acheter un bien immobilier, nous savons que vous allez probablement vous poser beaucoup de ces questions et nous voulons vous aider à résoudre toutes les préoccupations que vous avez concernant le processus d’achat d’une maison en Espagne. Dans cette section, nous vous donnons un aperçu des étapes à suivre et des exigences à remplir pour pouvoir acheter votre nouvelle propriété de manière efficace et sécurisée.

NIE (Numéro d’identification des étrangers)

Le NIE (Numéro d’identification des étrangers) est un document obligatoire pour tout étranger qui veut faire une entreprise en Espagne, comme un compte bancaire ou, dans ce cas, acheter une maison. C’est un numéro unique qui est lié à la personne qui sert à identifier les étrangers sur le territoire espagnol.

Comment puis-je obtenir le NIE?

Pour l’obtenir, vous devez prendre rendez-vous auprès de tout commissaire de police (dans certains cas, il y a une liste d’attente) et présenter votre passeport ou pièce d’identité originale avec une copie papier de celui-ci, ainsi que de remplir le formulaire de demande signé en justifiant la raison pour laquelle ce document est demandé.

En cas d’empêchement, il peut le faire par l’intermédiaire d’un représentant mais celui-ci doit être accrédité par procuration et le passeport du représenté dûment témoigné.

S’il s’agit d’un étranger non communautaire, tous les documents doivent être légalisés et traduits en espagnol pour un traitement correct.

Ai-je besoin d’un compte bancaire en Espagne?

Une fois que le NIE est obtenu, vous pouvez commencer les démarches pour l’achat de la propriété, il n’est pas obligatoire d’avoir un compte bancaire ouvert, mais certainement l’avoir facilitera le paiement des taxes et des frais encourus.

Contrat d’engagement

À moins que la totalité du montant réclamé pour l’achat de la propriété ne soit payée immédiatement, un contrat d’arrhes est signé. Ce contrat est une procédure standard en Espagne qui est utilisée pour réserver une propriété pour une période de temps spécifique, de sorte qu’une date limite est fixée pour signer l’acte de propriété devant notaire public.

Dans le contrat de réservation ou d’achat-vente il est convenu entre les deux parties une somme d’argent à titre de réserve, qui représente habituellement 10% du prix total de l’immeuble, le reste restant restant à payer à la signature de l’acte public devant notaire.

Ce contrat lie l’acheteur et le vendeur pour assurer les intérêts des deux parties car si l’acheteur finit par renoncer à l’achat, il perdra l’argent déposé en réserve, de même, si le vendeur se rétracte et décide de ne pas vendre sa propriété, doit payer à l’acheteur une amende représentant le double de ce que l’acheteur a payé en réserve.

Le jour de la date convenue dans le contrat, les actes sont signés et l’acheteur doit payer le montant restant qui représente la différence entre le prix total de l’immeuble et le montant qui a été précédemment payé à titre de réservation.

Registre Foncier

Bien que l’inscription de l’immeuble que vous avez acheté au registre foncier ne soit pas obligatoire pour l’acheteur, cela sert de support légal pour votre achat et est donc recommandé.

Financement pour l’achat / Demande de prêt hypothécaire

En Espagne les étrangers ont les mêmes droits et obligations que la législation espagnole, c’est pourquoi vous pouvez vous tourner vers nos établissements bancaires pour demander un financement pour l’achat de la propriété. Il existe différents types de prêts hypothécaires que vous pouvez demander dans lesquels le taux d’intérêt et la durée du prêt varient.

Nous rappelons que pour pouvoir faire une demande d’hypothèque, vous devez avoir préalablement demandé votre NIE, et vous devez effectuer une évaluation de l’appartement à acheter, qui sera réalisée avec une entité homologuée.

Dépenses liées à l’achat en Espagne

Les taxes et les frais liés à l’achat sont divers, ce qui entraîne le coût final de l’opération. Il s’agit de :

-TVA 10%, dans le cas où le logement est acquis nouvelle ou première transmission.

– ITP, Impôt sur les transferts patrimoniaux, pour le cas de revente vente d’une propriété d’occasion. Il est généralement compris entre 6 et 10% selon la communauté autonome et les différents prélèvements ou avantages appliqués dans cette CVAA.

-AJD, Acte juridique Impôt documenté, est versée dans le cas d’un logement qui porte TVA (première transmission)et si on l’achète avec un prêt hypothécaire. En Andalousie Il est normalement de 1.5%.

-Frais de notaire.

-Frais pour l’inscription de l’acte au registre de la propriété.

Après l’achat et la vente d’autres impôts doivent être payés comme l’IBI (impôt foncier), ou l’impôt sur le revenu des personnes physiques (IRPF), et si vous ne résidez pas en Espagne de façon permanente, vous devez payer l’impôt sur le revenu des non-résidents.

La Costa Blanca et la Costa del Sol sont les endroits préférés des Européens pour profiter du meilleur climat et des meilleurs services. Elisa properties dispose d’un large catalogue de propriétés pour répondre à toute la demande nationale et internationale, en plus d’un service de conseil multilingue personnalisé exquis.

Elisa properties est également le bon agent immobilier pour gérer la vente de votre propriété avec les meilleures garanties de succès commercial.

Recevez notre newsletter

3 + 14 =

Sociéte

Politique de confidentialité

Contact

Sur Nous

Emploi

Suivez-nous à l’adresse suivante :

  

 

Copyright © 2023 Elisa Properties | Programación Garma